Antoine et Tahiti, un été couleur lagon

Dernière mise à jour : sept. 23

Antoine CRUTEANSCHII, 24 ans, rame à la SNM depuis ses 13 ans. Il fait des études afin de devenir Docteur en Pharmacie et Ingénieur à Lyon. Cet été, il a eu la chance de partir à Papeete, en Polynésie Française, afin d’effectuer un stage en pharmacie hospitalière et de retour à Monaco il partage avec nous le récit de ses vacances à Tahiti.

Prolongeons nos vacances et plongeons tous avec lui dans le souvenir turquoise de ses aventures sportives sur l'eau dans le lagon.



Cher Antoine, comment l’occasion de ramer à Tahiti s’est-elle présentée à toi ?


Tout d’abord merci pour cette interview qui me permet de transmettre mon expérience de rameur à l’autre bout du monde. J’espère que celle-ci vous permettra, amis rameurs, de monter dans le premier bateau que vous croiserez sur votre chemin! Car c’est exactement de cette manière que mon expérience tahitienne d’aviron a débuté.


Imaginez : vous êtes sur une plage de sable blanc à Moorea un dimanche après-midi, le ferry vous ramenant à Papeete, sur l’île de Tahiti, est dans 1h et vous apercevez au loin, glissant sur les eaux turquoises et translucides, quelques rameurs. Vous bondissez sur le sable chaud en maillot de bain et vous précipitez vers la zone de débarquement non loin. Vous demandez a l’un des rameurs d’emprunter son solo pour faire un tour… et c’est ainsi que votre expérience de rame polynésienne débute !


Après cet essai imprévu, et hors du temps, je suis allé m’inscrire dans le club local de Cap Marara afin de ramer plus régulièrement dans la baie de Punaauia, commune limitrophe de Papeete où j’ai habité pendant 3 mois pour effectuer mon stage hospitalier de 5e année de Pharmacie.


Raconte-nous tes temps forts au club de Cap Marara


Les entraînements dans la baie de Punaauia protégée par une magnifique barrière de corail, slalomant entre les bateaux moteurs tractant les locaux en wakeboard, foil ou ski nautique, le tout couronné d’un coucher de soleil sur Moorea aux milles couleurs!


Mon souvenir le plus marquant :


Après quelques entraînements au club, le président Matthieu Forge m’a proposé de participer à la « Te Aito » organisée fin juillet 2021. Il s’agit d’une course référence pour les va’a (pirogue polynésienne) en solo! Ce sport national est extrêmement suivi par la population et les meilleurs rameurs sont véritablement des stars locales! Pour cette édition 2021, les « avironneurs » étaient invités à participer aux courses. Dans la catégorie Open Tane ( comprendre course Open Hommes en polynésien), 377 va’a et 6 rameurs au départ de cette course en mer de 28km.

Une expérience unique, irréelle et exceptionnelle tout le long de cette éprouvante course. Slaloms entre pirogues, bateaux moteurs et jet ski, surf sur les vagues de la baie de Papeete, passages des « passes » (ouverture de la barrière de corail permettant aux bateaux de sortir du lagon vers l'océan). Bref, un souvenir exceptionnel!


La veille, j’avais participé a une compétition d’aviron indoor sur 500m, organisée par le même club regroupant tous les sportifs de Tahiti et remporté la médaille d’or dans la catégorie -30 ans !


Ce qui t’a le plus étonné sur place :


Ce qui m’a le plus étonné a été évidemment de ramer dans cet environnement paradisiaque, mais également de retrouver les valeurs de l’aviron telles qu’on les connaît en France et à Monaco! Convivialité, entraide, bonne humeur et saine compétition. J’ai été extrêmement bien accueilli par le club Cap Marara que je remercie encore pour avoir embelli mon séjour dans les îles.


Ce que j’aimerais partager:


Le message que j’aimerais transmettre via mon témoignage est que, rameur débutant ou confirmé, vous trouverez toujours un moyen de vous évader peu importe où vous vous trouvez sur le globe. Ayant eu la chance de ramer dans différents pays du monde, il s’agit toujours d’une expérience unique qu’il ne faut pas manquer. Alors à vos pelles et foncez !

On souhaite donc bonne continuation à Antoine et bravo pour sa participation à l'édition 2021 des championnats de France mer, (après un titre de vice-champion 2015 et de champion 2016 en 4+ mer)


Posts récents

Voir tout

Le Mot du Président

Cher(e)s Sociétaires, Quel été nous avons passé ! Celui-ci s’annonçait chargé en actions et en émotions et il a bien tenu toutes ses promesses. Nos rameuses et rameurs ont décroché, sans aucun doute,