Le Mot du Président de la Newsletter de Novembre 2020

2020 l'an foiré A tous ceux que je connais, que nous connaissons et qui ont rencontré le virus au point de tomber malade, A tous ceux qui souffrent ou bien qui souffriront de la crise économique, A tous ceux qui n'ont pas eu la clairvoyance d’annuler assez tôt l’organisation de leur régate au bout de la France, A tous ceux qui avaient projeté des vacances au bout du monde et qui finalement ont visité Fontvieille Village, A tous ceux que l’oubli du port du masque laisse un goût amer de 100 € A tous ceux qui n'ont pas de chien, A tous ceux qui ont passé plus de 45 minutes dans la file d'attente pour acheter un timbre à la Poste, A tous ceux qui ont reçu dans leur boîte aux lettres leur baccalauréat dans une pochette surprise, quand d’autres comme moi attendent toujours le passage du facteur, A tous ceux qui croient encore au Père Noël, A tous ceux qui essaient de me convaincre que tout n'a pas été mauvais en 2020, je réponds

"l'an foiré"

Alors non, cet ‘’an 2020’’ n'a pas été que ''' foiré’’’, A la SNM, la crise sanitaire a su me démontrer que nous étions une vraie famille unie dans l’épreuve, En répondant présent au dîner de déconfinement, j’ai compris que je pouvais compter sur vous. L'argent récolté à cette occasion, plus celui des stages d’été mis en place par notre chef de base a permis à votre club de s'affranchir de la dette en suspens du stage de ski de fond de fin d’année 2019 et surtout d’acheter un 8 outrigger, certes d’occasion mais le premier depuis la création du club il y a 132 ans. Et, comme les bonnes nouvelles n’arrivent jamais seules et que souvent elles naviguent en escadrille, notre sociétaire d'outre atlantique proposa de faire un ‘’don'' au club. Il n'a pas fallu longtemps pour faire germer l’idée au sein de votre conseil d’administration de remplacer le minibus le plus ancien. Sa grande générosité ne suffisant pas à couvrir le montant total de l’investissement, Notre Sainte Patronne Protectrice du vallon des Gaumates, nous a envoyé le papa d’une de nos jeunes rameuses qui proposa de créer un groupe de partenaires capables de transformer notre rêve en réalité. Aujourd’hui, les fonds récoltés vont nous permettre de passer commande non pas d'un, mais peut être de deux minibus. En vous plongeant dans la lecture de notre ‘’news letter'', vous comprendrez que tout n’a pas foiré pour tout le monde. Certains nous ont procuré de la joie, des émotions et même rapporté des médailles. Et si la tempête intercontinentale n’épargne personne, si la fermeture du club sur décision ministérielle a contrarié et contrarie encore certains d'entre nous, d'autres comme moi se réjouiront peut-être de voir que notre encadrement technique, accompagné par quelques-uns de nos membres, a mis à profit l’interdiction de naviguer pour repeindre nos couleurs sur les avirons, réparer le faisceau électrique des remorques et mettre un peu d'ordre dans le garage à bateaux. Alors dans cette période obscure que nous traversons, rameuses, rameurs, ne nous comportons pas en ‘’an-foirés'‘, restons confiants, unis et solidaires, trouvons derrière nos masques un peu de lumière pour illuminer nos visages et nos vies. Le Président Jean Marc Giraldi

Posts récents

Voir tout

Le Mot du Président

Cher(e)s Sociétaires, Quel été nous avons passé ! Celui-ci s’annonçait chargé en actions et en émotions et il a bien tenu toutes ses promesses. Nos rameuses et rameurs ont décroché, sans aucun doute,