Régate du Port Hercule : les raisons de l’annulation

Tout était prêt pour accueillir des rameurs venus de toute l’Europe pour disputer la Régate du Port Hercule. Les parcours avaient été tracés, les demandes officielles envoyées, le site internet mis à jour et les systèmes d’inscription inspectés et testés. Un travail de préparation de plusieurs semaines qui s’est arrêté net à trois semaines de l’événement, juste avant d’impliquer dans l’opération les bénévoles.



Alors, pourquoi cette annulation ? François Tarditi, Secrétaire Général de la Société Nautique et Directeur de la course, répond aux questions des rameurs déçus par cette annulation.

  • Pourquoi la Régate du port Hercule a-t-elle été annulée ?

La raison pour laquelle nous avons choisi d’annuler cette manifestation est liée à l’épidémie de la Covid-19. Nous étions prêts au niveau technique et logistique pour la Régate mais, par mesure de prudence, il a été préférable d’ajourner ce rendez-vous sportif qui nous manquera beaucoup cette année.

  • Pourtant, les mesures sanitaires ont été levées en Angleterre, la France assouplit ses mesures et le discours général est plutôt rassurant.

Il est vrai que certains pays avaient assoupli leurs mesures mais ce n’était pas le cas de Monaco où aucune contrainte sanitaire n’avait encore été allégée. Ici, les chiffres des contaminations, des hospitalisations et des décès dus à la Covid restent très élevés et la circulation du virus est encore très large. La Société Nautique de Monaco a payé un lourd tribu au virus, notre politique est la prudence et l’application stricte des consignes.



  • Qu’est-ce qui a changé par rapport au Challenge Prince Albert II ?

Plusieurs choses essentielles ! Tout d’abord, depuis décembre, Monaco a rendu obligatoire le pass sanitaire pour tous. Cela nous oblige à contrôler chaque personne venant au Club, y compris les participants des rencontres sportives : un gros travail qui prend du temps, en plus du reste. D’autre part, quand le Challenge rassemblait seulement une centaine de rameurs, nous attendions, pour la Régate du Port Hercule, plus de trois cents cinquante sportifs sur la journée. C’est ce nombre de participants qui aurait entrainé des difficultés à faire respecter les jauges imposées par le Gouvernement Princier. Le contrôle des pass sanitaires de chaque participant aurait également été problématique en terme de temps et de mobilisation des bénévoles.

  • Qui a pris la décision d’annuler ?

Nous en avons discuté lors du dernier Conseil d’Administration de la Société Nautique. L’ensemble des administrateurs a reconnu que la sécurité de nos membres, de nos bénévoles et des participants à la Régate ne pouvait être assurée correctement aux vues de l’épidémie. La Régate du Port Hercule a donc été annulée sur décision collégiale. Mais elle reviendra pour 2023. Nous sommes prêts et nous vous attendrons.