Jamais deux sans trois !

Mis à jour : juil. 12

La SNM a achevé avec succès le troisième déménagement des bateaux outriggers stockés à Saint Cassien. La flottille déplacée à trois reprises par les volontaires de Monaco correspond à 17 skiffs, 1 solo handi, 5 doubles, 5 quatre, 1 huit et autant de paires de pelles, plus 3 canots moteurs, 5 racks à bateaux et un portant pour les pelles, 1 grand ponton flottant, ainsi que 2 vastes caisses de rangements pleines à craquer…


Un véritable inventaire à la Prévert au cœur d’une aventure collective qui s’est déroulée en trois épisodes.


Au démarrage des travaux d’agrandissement des locaux situés sur la commune de Montauroux, il avait été convenu que les bateaux de Monaco, ainsi que ceux de Cannes, Nice et Saint Cassien seraient déplacés. Le premier déménagement a donc été organisé à l’automne, puis mené à bien grâce à la présence active et au dévouement musclé de plusieurs bénévoles.


C’est ainsi que tout l’hiver les jeunes rameurs de la SNM ont pu embarquer à partir du terrain mis à leur disposition par l’exploitant du restaurant « Chez Pierre ». Lorsque ce dernier a souhaité récupérer son terrain en avril, les travaux n’étant malheureusement pas achevés, il a fallu trouver un site alternatif et c’est finalement Ariane et la base de voile située sous la Maison du Lac et le restaurant le Ponton, qui ont accepté d’accueillir bateaux et rameurs jusqu’à fin juin.


Un second déménagement a alors été entrepris, sous une pluie battante et dans des conditions particulièrement difficiles, pour les rameurs et les encadrants qui se sont attelés à la tâche : heureusement avec l’expérience quelques solutions originales ont été trouvées, notamment grâce à l’inventive créativité de Xavier, ces dernières contribuant grandement à faciliter cette seconde migration des embarcations monégasques.


Mais l’été arrivant, il a fallu de nouveau envisager de quitter les lieux accueillants de la base de voile. Un troisième déménagement a donc été entrepris pour regagner le site de la communauté de communes, où les travaux étant malheureusement encore loin d’être achevés, les bateaux devront séjourner en extérieur jusqu’à la réception du chantier repoussée au mois d’octobre …


Une fois de plus, les entraineurs, les bénévoles et les rameurs ont été mis à contribution sans compter leurs heures, pour cette opération de rapatriement des bateaux, menée avec une certaine maestria grâce à l’expérience accumulée au fil du temps … Un grand merci à tous les participants, ainsi qu’à Pierre et à Ariane !

Posts récents

Voir tout

Le mot du Président

Cher(e)s Sociétaires, Que de choses se sont passées à la Société Nautique de Monaco depuis le mois d’avril ! L’allègement des mesures anti-COVID nous a permis de reprendre progressivement nos activité

Actualité du Conseil

Les mois qui se sont écoulés ont été placés sous le signe d’une intense activité pour le Conseil d’Administration de la SNM. Sous la dynamique impulsion de Mathias Raymond, Président de la SNM depuis